Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
dimanche, 14 janvier 2018 06:00

Boumerdès / Naciria : Fête grandiose au village de Taâzibt

Écrit par KACI K.
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le village de Taâzibt, dans la commune de Naciria, à une trentaine de kilomètres à l’est de Boumerdès, était au rendez-vous vendredi pour célébrer le Nouvel an amazigh qui coïncide avec le 12 janvier 2018.

Si cette date a été toujours célébrée en famille d’une manière discrète, cette fois, elle est célébrée en toute liberté et dans une grande joie suite à la consécration d’Yennayer comme fête officielle et nationale décrétée par le président de la République.

 

Les habitants des villages et douars de la localité retrouvent le sourire pour fêter collectivement dans la liesse Yennayer qui marque non seulement le nouvel an berbère mais aussi un acte de réhabilitation de l’histoire authentique de l’Algérie, de son patrimoine culturel et linguistique, longtemps occultés, nous a déclaré Meziane Sahraoui, un actif militant du comité de village de Taâzibt. A cette occasion, tous les villageois se sont mobilisés pour célébrer ensemble dans la joie Yennayer, a-t-il ajouté. Ainsi en plus, des contes sur l’histoire de Yennayer, racontés par les vieux aux jeunes et aux enfants, un somptueux repas a été offert à tout le monde. « Plus de 1 000 repas ont été servis à des centaines de citoyens conviés à manger le couscous traditionnel» sous la musique de la troupe des «Ivabelène» invitée à cette occasion», nous a indiqué notre interlocuteur en promettant que l’année prochaine la célébration sera encore plus grandiose pour marquer ce calendrier de notre histoire enfin réhabilitée. Les membres de l’Association de jeunes d’avenir (AJA) de Naciria, qui activent dans le domaine culturel et sportif, ont concocté eux aussi un riche programme pour célébrer Yennayer. Des pièces de théâtre en tamazight, des conférences ainsi que des expositions sur le patrimoine historique, culturel et linguistique amazigh ont été organisées et des jeunes ont peint sur les murs de la ville des figures de proue ayant marqué les luttes pour le triomphe de la culture amazighe à travers les siècles. Des explications et des histoires ont été fournies aux présents sur cet événement qui a été toujours célébré en famille dans toutes les contrées de la région depuis la nuit des temps. Comme de coutume, aucune famille ne déroge à la règle relative à la préparation d’un couscous avec le poulet et les différents ingrédients. Un tel repas somptueux symbolise le souhait d’une meilleure année plus riche, dit-on. Il est à souligner que la célébration collective de Yennayer est une action à encourager pour perpétuer cet événement millénaire de notre histoire afin que les jeunes générations n’oublient pas leur histoire et leur origine. Il est à signaler que la célébration officielle a débuté le 6 janvier au niveau de toutes les localités de la wilaya dont l’objectif est de réhabiliter le patrimoine amazigh dans toutes ses dimensions afin de renforcer l’unité nationale et où la décision du président de la République relative à la consécration de Yennayer, fête officielle et nationale, la création de l’académie et l’enseignement généralisé de tamzight a été saluée par toute la population locale.

Laissez un commentaire