Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

francealgerie

samedi, 13 janvier 2018 06:00

Promotion de tamazight : Les institutions de l’Etat accélèrent la cadence

Écrit par Aghilas Sadi
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La prise en charge de la langue et la culture amazighes par les différentes institutions de l’Etat s’accélère. Chacune, de son côté, dévoile l’une après l’autre son programme de promotion de tamazight.

C’est dans ce cadre qu’Abderrezak Dourari, professeur des sciences du langage et de traductologie et directeur du Centre national pédagogique et linguistique de l’enseignement de tamazight (CNPLET), a indiqué sur les ondes de la Chaine III de la radio algérienne que l’Académie algérienne de la langue amazighe « aura pour tâche de filtrer tous les travaux accomplis jusque-là et de réorienter cet acquis dans le sens où tamazight est passée au rang de langue officielle ».
Sur le caractère de l’enseignement de la langue amazighe, M. Dourari a soutenu, à partir du postulat attestant une diversité culturelle et linguistique des différentes régions du pays, qu’on « ne peut pas forcer des gens à une graphie bien déterminée », estimant que l’Académie de la langue amazighe « est censée normaliser dans les trois graphies (latin, arabe, tifinagh) la langue ». Pour M. Dourari, cette Académie « doit fonctionner sur les principes de la linguistique qui reconnaît et décrit la différence avant de passer à la normalisation de chacune des variétés et de savoir, par la suite, s’il y a un besoin d’une orthographe unifiée », estimant qu’il était « nécessaire » de constituer un corpus général de la langue amazighe par variétés et de constituer une base lexicale spécialisée pour chacune des variétés.
De son côté, le secrétaire général du Haut-commissariat à l’amazighité (HCA), Si L’hachemi Assad, a annoncé, mercredi à partir de Blida, l’entame des consultations relatives à l’avant-projet de loi organique portant création de l’Académie de langue et culture amazighes « pour la semaine prochaine ». « Le dernier Conseil ministériel tenu lundi dernier sous la présidence du Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a donné lieu à nombre de décisions visant la promotion de la langue amazighe », a indiqué M. Assad dans une déclaration à la presse en marge de la cérémonie d’ouverture des festivités officielles du nouvel an amazigh. Il a cité parmi les décisions l’installation d’une mini-commission chargée de la préparation de l’avant-projet de loi organique portant création de l’Académie de langue et culture amazighes, laquelle va englober, a-t-il dit, différents départements ministériels concernés par la promotion de la langue amazighe, dont l’Education nationale.
Concernant la traduction des documents administratifs vers tamazight, le SG du HCA a signalé l’organisation d’ateliers de traduction, lesquels auront pour tâche la traduction de publications jugées importantes. Le dernier atelier du genre a été organisé à Timimoune et a donné lieu à l’installation d’une commission, formée d’universitaires et de spécialistes en traduction, chargée de traduire un nombre de documents administratifs. En outre, le ministre de la Communication, Djamel Kaouane, a déclaré jeudi à Ghardaïa que « le secteur de la Communication, à travers les média publics, s’est mis au rendez-vous des festivités de Yennayer sur l’ensemble du territoire national, en vue de promouvoir notre identité amazighe et cela depuis plusieurs années ». Pour la première fois, la célébration de Yennayer n’est pas passée inaperçue et connaît cette année une large participation des acteurs associatifs et de l’ensemble des Algériens qui veulent ressusciter cette tradition ancestrale, a ajouté le ministre, signalant que cette fête est « un rendez-vous avec l’Histoire et une ponctualité que nous devons à la vision clairvoyante du président de la République Abdelaziz Bouteflika, qui a toujours œuvré pour la réconciliation ». Auparavant, le ministre de la Communication s’était enquis des conditions de travail au siège de la radio locale de Ghardaïa, avant de visiter le centre de télédiffusion d’Algérie (TDA) où il a procédé au lancement de la chaîne deux (en Tamazight) sur les ondes FM pour permettre aux habitants de la région de bien capter cette chaîne radiophonique amazighe. 

Laissez un commentaire

Economie

Pétrole : Un début de semaine en hausse

La semaine pétrolière déb

Economie -
18-09-2018
MaghrebPharma : Plus de 200 exposants de l’industrie pharmaceutique

Pour la 7e édition du sal

Economie -
18-09-2018
Pétrole L’Iran mécontent… de l’Opep

L’Iran est mécontent au s

Economie -
17-09-2018

Sports

Ballon d’Or 2018 : Deux nouveaux trophées décernés le 3 décembre

Qui succédera à Cristiano Ronaldo au p

Sports -
25-09-2018
Liga : Le Barça fera appel du carton rouge reçu par Lenglet

  Le FC Barcelone a annoncé hier

Sports -
25-09-2018
Un supporter battu à mort en Indonésie

Un incident tragique et mortel s’est dér

Sports -
25-09-2018
Espagne : le syndicat des joueurs met son veto aux matches de Liga délocalisés aux USA

Après la Fédération espagnole (RFEF), l’

Sports -
25-09-2018

Région

Tizi Ouzou : 20 052 stagiaires ont rejoint leurs ateliers

  Cette année, la

Région -
25-09-2018
Constantine : Une maison s’écroule, sept familles à la rue

«700 familles, sur les 1

Région -
25-09-2018
Hammadi : Protestation des habitants

Des dizaines de citoyens

Région -
25-09-2018
Boumerdes : Taourga paralysée par une grève générale

En colère, les habitants

Région -
25-09-2018

Der

Salon ALL4PACK à Alger : L’emballage, un secteur en pleine mutation

Aujourd’hui, le secteur de l’emballage

Der -
25-09-2018
Gaza Les employés de l’UNRWA en grève

Les employés de l’agence onusienne pour

Der -
25-09-2018
Site de recherche d’emploi : Emploitic devient partenaire de Google

Emploitic.com, premier site de recruteme

Der -
25-09-2018
Yémen : 3 corridors humanitaires seront ouverts entre Hodeïda et Sanaâ

La coalition qui intervient militairemen

Der -
25-09-2018