Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : samedi, 10 septembre 2016

La ville de Aïn Fakroun et, particulièrement, la cité El Hirèche, continuaient hier samedi à pleurer leur fils Nacerdine auquel les mains assassines et barbares ont ôté la vie. De nombreux citoyens et proches, voire des anonymes, sont venus exprimer leur soutien à la famille de la victime très affectée par ce drame.

enfant tué nacer oum el bouaghi

Publié dans Der

L’Assemblée populaire communale d’Akbou, dans la wilaya de Béjaïa, a fi nalement pu tenir, jeudi dernier, une session extraordinaire, après une situation de blocage qui aura duré plusieurs mois, voire des années. En eff et, le maire de la ville, M. Abderrahmane Bensebaâ, a réussi son pari en faisant passer au vote les seize points inscrits à l’ordre du jour de cette réunion extraordinaire à laquelle ont pris part seize élus sur les 23 que compte l’assemblée. C’est une réussite pour l’édile communal, estiment certains observateurs politiques locaux, puisque cette session intervient dans un climat très tendu marqué par le mouvement de protestation mené par un collectif des citoyens de la ville d’Akbou qui réclame haut et fort le «départ inconditionnel» de l’ensemble des élus, à leur tête le maire, M. Abderrahmane Bensebaâ, ainsi que «l’ouverture d’une commission d’enquête sur la gestion des aff aires courantes de la commune». Notons que dix-sept élus, toutes tendances confondues, sur les vingt-trois que compte l’APC d’Akbou, ont tenu à être présents à cette réunion extraordinaire qui a permis l’adoption des seize points soumis au débat. Au total, onze membres parmi les présents, regroupés autour du P/APC, ont approuvé l’ensemble des points inscrits à l’ordre du jour, tandis que les six autres ont voté contre lors des délibérations. Parmi les points adoptés, on citera l’approbation du tableau des eff ectifs au titre de l’exercice 2016, l’approbation du compte administratif, le renforcement du parc communal par l’acquisition de nouveaux engins et camions et la réalisation d’un réseau de gaz de ville à Taharacht, l’approbation du cahier des charges modifi é du marché de gros d’Akbou et la mise à jour de la liste des nécessiteux recensés au niveau de cette municipalité. Lors de son intervention à l’ouverture des travaux de cette session extraordinaire, le premier magistrat de la commune d’Akbou a promis de ne ménager aucun eff ort pour relancer tous les projets inscrits à l’indicatif de sa municipalité. Une promesse que les élus de l’opposition considèrent comme une autre «manœuvre». «Personne ne croit à ses promesses. Il n’a ni la volonté, ni les compétences requises pour gérer une commune aussi importante comme Akbou. Nous refusons de continuer à cautionner sa forfaiture. Car, auparavant, nous l’avons appuyé en approuvant tous les budgets de la commune, et ce, dans l’intérêt de nos concitoyens. Mais fi nalement, on est persuadé qu’il n’y a rien à faire avec un maire qui n’arrive même pas à acquérir un camion pour son parc à matériels, devenu un véritable cimetière automobile livré à l’abandon !», nous a déclaré Mouloud Salhi, chef de fi le de l’opposition, élu sur une liste indépendante dénommée «Akbou avant tout». «Ce maire a déjà montré ses limites. Il faut qu’il parte !», a-t-il ajouté d’un air furieux. Pour rappel, cette deuxième plus grande ville de la wilaya de Bé- jaïa, considérée comme l’une des plus riches communes d’Algérie, avec ses 600 milliards de centimes thésaurisés dans ses caisses, compte plus de 900 projets en stand-by au grand dam de la population locale. C’est dire que la situation de blocage qui prévaut au sein de l’APC d’Akbou n’a que trop duré. D’où la mobilisation des citoyens de la région qui, en descendant plusieurs fois dans la rue, exigent la «dissolution» pure et simple de leur assemblée communale.

Publié dans Der

Les dirigeants du FFS entendent donner un éclat particulier à la commémoration du 53e anniversaire de la création du parti, en 1963. C’est le message qui a été transmis aux militants, à l’occasion de la tenue, jeudi dernier, du conseil extraordinaire de la fédération de Tizi Ouzou. Une réunion destinée à préparer l’événement auquel le FFS, qui, au-delà de la simple célébration des chrysanthèmes, veut donner à cette date commémorative une signifi cation politique. C’est ce que soulignera, notamment le sé- nateur de Tizi Ouzou et cadre du parti, Moussa Tadamartaza, qui développera son discours autour du slogan choisi pour la célébration du 53e anniversaire et qu’il résume en deux mots «loyauté et engagement». L’orateur expliquera que la date du 29 septembre prochain doit être un moment de mémoire, de souvenirs et d’hommages aux martyrs du FFS de 1963. Une date qui porte, selon lui, un devoir de loyauté aux principes fondateurs du parti mais surtout à son père fondateur, Hocine Aït Ahmed, évoqué avec beaucoup d’émotion par Rachid Halit, membre du directoire national du parti. Il louera les multiples dimensions incarnées par Hocine Aït Ahmed, un historique de la Révolution, d’une stature intellectuelle et d’homme politique de grande envergure. «Ce sont ses qualités qui ont fait jaillir en le jeune médecin que j’étais la conscience politique et mon engagement au FFS», dira R. Halit, pour qui ce parti «demeure incontournable et dont la crédibilité n’est jamais entamée. Il faut être fi er d’en être cadre et militant», fera encore observer le Dr R. Halit. Evoquant le contexte diffi cile sur les plans politique, économique et social que traverse notre pays, le sénateur M. Tadamartaza dira que «l’Algérie a besoin de militants engagés pour asseoir une véritable alternative politique au système actuel».  

Publié dans Der

Le Premier ministre, M. Abdelmalek Sellal, a reçu, hier à Alger, le premier viceprésident du Conseil présidentiel du gouvernement d’Entente nationale de Libye, M. Ahmed Miitig, indique un communiqué des services du Premier ministre. Cette audience qui a permis d’évaluer la situation politique et sécuritaire en Libye, intervient au moment où «une nouvelle dynamique politique est envisagée pour l’accélération du processus du règlement de la crise en Libye», souligne la même source. «Les dernières réunions portant sur le dialogue national inter-libyen et sur la réconciliation nationale, la réunion internationale sur la Libye prévue en marge de la session annuelle de l’Assemblée générale des Nations Unies à la veille de la réunion du Conseil de sécurité à la fi n du mois en cours, constituent des avancées réelles», précise-t-on. Par ailleurs, la 146e session du Conseil des ministres de la Ligue des Etats arabes qui s’est tenue au cours de cette semaine, a renouvelé son appui à la solution politique en Libye par la mise en oeuvre de l’Accord du 17 décembre 2015. La visite qu’a eff ectuée les 3 et 4 septembre 2016 en Algérie, M. Martin Kobler, représentant spécial du secrétaire général de l’ONU, a confi rmé le rôle «positif et constructif» de l’Algérie pour aider à la résolution du confl it dans le cadre de son appui au processus de l’ONU. «Dans ce cadre, M. Ahmed Miitig a tenu à rendre un hommage particulier à l’Algérie pour les eff orts déployés sous la conduite de Monsieur le Président de la République dans la recherche et la mise en oeuvre d’une solution politique garantissant la sécurité, la stabilité, la souveraineté et l’unité du peuple libyen grâce à la promotion de la réconciliation nationale», ajoute-t-on de même source. L’entretien s’est déroulé en présence du ministre des Aff aires maghrébines, de l’Union africaine et de la Ligue des Etats arabes, M. Abdelkader Messahel.

Publié dans Der

Plus de 100 moutons seront distribués aujourd’hui PAR FAYÇAL DJOUDI «Oudhia», c’est sous cette bannière que l’association Sidra a lancé, 1er septembre dernier, un appel aux dons à l’occasion de l’Aïd El Adha. Cette campagne a eu, selon les organisateurs, un écho favorable au vu de la centaine de moutons reçue. Petite rétrospective, une campagne de solidarité a été lancée, le 1er septembre dernier par l’association Sidra au profi t des familles démunies. Plusieurs célébrités, artistes et sportifs algériens, dont Anes Tina, le fameux podcasteur, ont pris part à cette action afi n de relayer le message : «Nous sommes solidaires avec les personnes défavorisées, soutenez notre action, svp». Dix jours après, la campagne a permis la «concrétisation de notre objectif, puisque l’association a collecté 100 moutons», ont fait savoir les initiateurs de cette action. Grâce à la générosité des bienfaiteurs qui n’ont pas hésité à contribuer à la réussite de cette action. Ainsi, l’Association de bienfaisance Sidra procédera, dans les prochaines heures à la distribution des moutons aux familles recensées au niveau de la capitale. Ces familles «pourront fêter comme il se doit cette journée sacrée», diront les membres de Sidra.

Publié dans Der

Le jeu de coulisses bat son plein pour le remplacement du Gabon pour l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2017, même si la Confédération africaine de football n’a pas encore pris sa décision concernant une délocalisation ou pas de l’évènement.

Publié dans Sports

La première journée du championnat de Ligue 2 Mobilis qui s’est jouée vendredi dernier n’a pas du tout été prolifi que en but, puisque sur les huit matches joués, seulement onze buts ont été inscrits. L’attaquant de l’ASO Chlef, Melika en a inscrit deux face au nouveau promu, l’US Biskra tout comme l’attaquant du CA Bordj Bou Arreridj, Yaâlaoui qui a marqué un doublé face à l’autre promu le GC Mascara. Cette première journée a donné lieu à cinq victoires à domicile et trois nuls. Deux des trois nuls ont été enregistrées à Ain Fekroun qui a abrité une rencontre à huis clos et au stade de Hamlaoui de Constantine qui accueilli l’AS Khroub dont le stade habituel (Abed Hamdani) est en réfection. Le troisième match nul de la journée a été enregistré à Bou Saâda entre l’Association locale et l’ASM Oran. Des trois promus, seul le WA Boufarik a réussi à récolter un point de son déplacement face au Khroub, les autres, le GC Masacra et l’US Biskra qui jouaient à l’extérieur se sont inclinés respectivement à Bordj Bou Arreridj et à Chlef par le même score (2-1). Hasard du calendrier, les trois formations qui ont rétrogradé ont joué elles aussi chez l’adversaire. Si l’ASM Oran est reparti, de Bou Saada avec le point du nul, le RC Arba et l’USM Blida ont laissé des plumes à Béjaïa et à Skikda. Le RCA qui n’a pas pu qualifi er ses nouvelles recrues suite à une décision de la LFP pour non payement des arriérés des joueurs, n’a rien pu faire face à la JSM Béjaïa qui joue pour l’accession cette saison. L’USMB, qui ambitionne de retrouver l’élite à la fi n de cet exercice n’a tenu que quatre minutes avant que les locaux de la JSM Skikda ne puissent ouvrir le score pour le garder jusqu’au bout. Les Skikdis ont même raté un penalty, sorti par le gardien blidéen. L’outsider principal à la montée en Ligue 1 Mobilis, le Paradou AC est allé chercher le point du match nul à Aïn Fekroun face au Chabab local, qui est revenu de loin pour évoluer en L2 cette saison après une supposée aff aire de corruption et le verdict du Tribunal Arbitral du Sport pour le réintégré dans le deuxième palier du football national. Lors de la prochaine journée, prévue vendredi prochain plusieurs affi ches sont au programme, telles que PAC-MCEE, USMB-CRBAF ou encore WAB-ASO.

Publié dans Sports

En s’imposant à Old Traff ord dans un match à rebondissements (1-2), les joueurs de Guardiola prennent seuls les commandes de la Premier League. Plus de 800 millions de téléspectateurs ont suivi à travers le monde ce derby de Manchester, le 172e de l’histoire. Le choc tactique entre Mourinho et Guardiola a débouché sur une rencontre spectaculaire en deux actes : une domination sans partage des Citizens (2-0 après 36 minutes de jeu) avant la révolte des Red Devils, initiée par Zlatan et Rooney. Au coup de siffl et fi nal, Manchester City s’impose, la 14e victoire de Guardiola face à Mourinho (en 17 confrontations). En première mi-temps, fi dèles au jeu de possession imposé par Guardiola, les Citizens monopolisent le ballon (66 % dans les 45 premières minutes). Le résultat se fait vite sentir grâce à De Bruyne et Iheanacho. Une dé- viation du Nigérian permet au Belge d’inscrire son premier but de la saison en Premier League (0-1, 15e ), avant que le jeune attaquant ne reprenne le ballon à la suite d’un poteau de De Bruyne (0-2, 36e ). Apathiques en début de match, les Red Devils vont enfi n se réveiller. Zlatan, absent depuis le coup d’envoi, s’off re une reprise après une sortie hasardeuse de Bravo (1-2, 42e ). Le Suédois a ensuite deux occasions pour égaliser : d’une tête (45e + 2), puis d’une frappe contrée par Otamendi sur sa ligne (45e + 3). À la reprise, Mourinho lance Herrera et Rashford à la place de Mkhitaryan et Lingard. Les Red Devils montrent plus d’engagement, ce qui pousse l’arbitre à multiplier les cartons jaunes (Zlatan 51e , Fellaini 52e ). Mais les Citizens résistent, s’imposent et prennent seuls la tête de la Premier League (12 points), en attendant le déplacement de Chelsea (2e , 9 points) à Swansea. 

Publié dans Sports

La FIFA, qui avait révélé en juin que Joseph Blatter, président déchu de la Fifa, et ses anciens lieutenants, Jérôme Valcke, et Markus Kattner s’étaient partagés 80 millions de dollars « dans un eff ort coordonné d’enrichissement personnel », a annoncé vendredi avoir ouvert une enquête à leur encontre. Selon la FIFA, les trois hommes s’étaient partagés cette somme à travers des contrats et des compensations, au cours des cinq dernières années. L’instance suprême du football avait indiqué dès juin avoir livré ces informations à la justice suisse et vouloir les partager avec la justice américaine. Vendredi, la chambre d’instruction de la commission d’éthique de la FIFA a annoncé avoir ouvert une enquête à l’encontre des trois hommes pour des soupçons de « confl it d’intérêt » et « corruption ». L’Allemand Markus Kattner, ancien directeur fi nancier devenu secrétaire général après la suspension et le licenciement du Français Jérôme Valcke, est également soupçonné de ne pas avoir respecté son devoir de confi dentialité. Blatter a été suspendu huit ans par la commission d’éthique de la FIFA pour un paiement controversé de 1,8 M EUR à Michel Platini, suspension réduite à six ans en appel. Blatter a ensuite fait appel devant le Tribunal arbitral du sport (TAS), qui n’a pas encore rendu sa décision. Valcke a lui été limogé de la FIFA pour son implication présumée dans la revente au marché noir de billets du Mondial-2014 et a été suspendu pour douze ans de toute activité liée au football, suspension réduite à dix ans en appel. Kattner a été remercié le 23 mai par la Fifa pour des « manquements ».

Publié dans Sports

L’Algérien Abid Charef arbitrera Sundowns - Zesco L’arbitre international algérien Mehdi Abid Charef a été désigné par la Confédération africaine de football pour arbitrer la demi- fi nale retour de la Ligue des Champions d’Afrique le 24 septembre prochain entre Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud) et Zesco United FC (Zambie) au Tshwane Lucas Moripe Stadium à Pretoria. L’arbitre algérien sera assisté de ses compatriotes Abdelhak Etchiali et Bouabdellah Omari. Le quatrième arbitre est Mohamed Benouza.

Publié dans Sports
Page 1 sur 6