Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : vendredi, 23 septembre 2016

Les Jeux méditerranéens 2021 c’est dans 5 ans mais du coté d’Oran, ville hôte du rendez-vous, on pense déjà à tout ce qui est en lien avec le volet organisationnel afin que tout soit au point le jour J. Qui dit bonne organisation, dit acheminement vers les lieux d’entraînements et de compétition. La gestion de la circulation et le transport restent les clés pour gérer les foules qui seront nombreuse le temps des JM venus.

Publié dans Sports

Alors que le président du CR Bélouizdad, Reda Malek criait il y a quelques jours que son club n’a pas été payé par le Sporting Lisbonne suite au transfert de son ancien attaquant Islam Slimani, tout en ignorant la réglementation, le nouveau club de l’avant-centre international algérien, à savoir Leicester City vient d’adresser un courrier au club algérien pour la finalisation du transfert de l’indemnité de formation et de solidarité du natif d’Aïn Bénian.

Publié dans Sports

En clôture des réunions annuelles de la Confédération africaine de football (CAF), l’instance africaine organisera jeudi prochain une assemblée générale extraordinaire au Caire. L’ordre du jour de cette AGE prévoit notamment la conformité des statuts avec ceux de la FIFA, l’examen des propositions du Comité Exécutif de la CAF, pour la modification des statuts, du règlement d’application des statuts et du Règlement de l’Assemblée générale de la CAF ainsi que la proposition de la Fé- dération djiboutienne de football sur la modification de l’article 18.3 des Statuts CAF concernant la candidature à la Présidence de la CAF qui prévoit la suppression de l’article 18.3 et son remplacement : « Seules les associations membres sont habilitées à proposer des candidatures à la fonction de Président de la CAF. Une candidature à la fonction de Président de la CAF n’est valable que si elle est soutenue par au moins cinq associations membres. Le candidat avec la dé- claration de soutien d’au moins cinq associations membres, un candidat à la fonction de Président de la CAF doit avoir joué un rôle actif dans le football en tant qu’officiel d’une association membre, durant quatre des cinq années ayant précédé le dépôt de sa candidature et a l’obligation de se soumettre au contrôle d’éligibilité». En d’autres termes, le renforcement des lois pour une énième réélection du Camerounais Issa Hayatou à la tête de la CAF, qu’il préside depuis 1988. Agé de 70 ans, le vice-président de la FIFA briguera un huitième mandat à la tête de l’instance footballistique africaine. Un autre point important sera évoqué lors de l’assemblée extraordinaire de la CAF jeudi prochain. Il s’agira du vote de deux membres africains additionnels au sein du Conseil de la FIFA pour la période transitoire allant du 30 septembre 2016 au 16 mars 2017. La FIFA avait lors de son congrès en mai dernier modifié ses statuts avec la création de son conseil en lieu et place du comité exécutif. Ce conseil qui comprenait cinq Africains s’élargira à sept représentants du continent noir. Pour les élections de jeudi prochain, aucun Algériens ne fait figure de candidat et le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, ancien membre du comité exécutif de la FIFA entre 2011 et 2015 aurait décidé de ne pas se présenter en raison de la courte durée du mandat « provisoire » proposée et qui est de six mois seulement avant de nouvelles élections, pré- vues en mars prochain en Ethiopie en marge des élections du président de la CAF. Sept candidats pour deux postes se présenteront jeudi prochain. Il s’agit de : Ahmad, président Fé- dération Malgache de football et membre du Comité Exécutif de la CAF, le guinéen Camara Almamy Kabele, deuxième vice-président de la CAF, Goc Chabur, Président de la Fédération de Football du Sud-Soudan, Hima Hamidou Djibrilla, président de la fédération nigérienne de football, Nyantakyi Kwesi, président Fédération Ghanéenne de football et membre du Comité Exécutif de la CAF, le Seychellois Patel Suketu, premier vice-président de la CAF et Senghor Augustin, président de la Fédération sénégalaise de football. 

Publié dans Sports

Plusieurs changements sont à noter dans la liste des arbitres promus au grade d’international pur l’année 2017 non encore communiquée par la Commission fédérale des arbitres, mais que détient Reporters. Chez les arbitres directeurs, Farouk Houasnia et Redouane Necib quittent cette fameuse liste et sont remplacés par Abderrezak Arab (31 matches en 30 journées de championnat la saison passée) et Nabil Boukhalfa. Pour les arbitres assistants, trois « referees » sautent de la nouvelle liste pour laisser place à d’autres. Omari Bouabdellah, international depuis 2007, Ahmed Tamen et Mohamed Serradj laissent leurs places à Samir Bioudh, Salim Allaoua et Abbes Zerhouni, entendu en 2015 dans une affaire de corruption du match CS Constantine- NA Hussein Dey (2-2) pour le compte du championnat de Ligue 1. Une liste polémique pour les puristes de l’arbitrage algériens surtout qu’elle comprend plusieurs noms écartés par la CAF tels que Bekouassa ou encore Benouza (44 ans). Liste des arbitres promus au grade d’international : Arbitres directeurs : Mehdi Abid Charef, Lotfi Bekouassa, Lahlou Benbraham, Mohamed Benouza, Mustapha Ghorbal, Nabil Boukhalfa et Abderrezak Arab Arbitres assistants : Nabil Bounoua, Sid Ali Brahim EL Hamlaoui, Abdelhak Etchiali, Mokrane Gourari, Samir Bioudh, Abbes Zerhouni et Salim Allaoua.

Publié dans Sports

Le MO Béjaïa a effectué, hier matin, sa dernière séance d’entraînement dans le cadre de son stage au Centre technique national (CTN) de la FAF à Sidi Moussa avant son départ en après-midi au Maroc en vue de son match en déplacement face au FUS Rabat, prévu demain en demi-finale retour de la Coupe de la Confédération. «Toutes les conditions sont réunis au CTN de Sidi Moussa pour que mes joueurs préparent convenablement et loin de la pression leur prochain match avec l’ambition de créer la surprise», a affirmé le président du MOB, Zahir Attia avant d’ajouter : «Le fait que le Centre dispose de terrains en gazon naturel permet à nos joueurs de s’adapter à ce genre de pelouses en prévision du match retour qui se déroulera sur un terrain en herbe». Les protégés de l’entraineur Nacer Sendjak ont séjournée durant trois jours à Sidi Moussa sur invitation de la Fédération algérienne de football qui a jugé utile de faire profiter les Béjaouis des installations de son Centre technique afin de bien préparer la deuxième manche du derby maghrébin. Le MOB, accroché à domicile au match aller (0-0) dimanche passé au stade de l’Unité Maghrébine de Béjaia, a débuté mardi un stage de quatre jours au CTN. Les «Crabes», qui participent pour la première fois de leur histoire à une compétition internationale, ont réussi un véritable exploit en se qualifiant au dernier carré de l’épreuve, de surcroît, avec un effectif décimé après le départ de plusieurs de ses cadres lors de l’intersaison. Et même s’ils ont quelque peu hypothéqué leurs chances après le nul concédé sur leur terrain, leur entraîneur Nacer Sendjak, s’est dit, à l’issue du match aller «optimiste» quant aux capacités de ses hommes de relever le défi à Rabat.

Publié dans Sports

Selon inumiden.com, un site d’information proche des milieux militants berbéristes de la région des Aurès, le doyen des clubs de l’Aurès a été, l’année dernière, le premier club algé- rien à avoir transcrit les noms des joueurs en caractère tifinagh sur ses maillots. Cette année, et après avoir rejoint l’élite en première division, les dirigeants du club chaoui ont reçu une note de la ligue professionnelle de foot leur interdisant l’utilisation du tifinagh sur les maillots des joueurs. A en croire ce site d’information, les maillots floqués en tifinagh en prévision du déplacement à Tizi-Ouzou pour affronter la JSK, vont finalement être abandonnés après la mise en garde de la ligue professionnelle. Les supporters du club chaoui ne cachent pas leur incompréhension et leur colère devant une telle décision anachronique car prise alors que Tamazight est une langue officielle » se demande un supporter. «Pourquoi on tolère toute sorte de publicités sur les maillots et pas les noms en tifinagh ? C’est une grande injustice », selon certains supporters du CAB cités par la même source.

Publié dans Sports

La sélection algérienne de Qwan Ki Do garçons et filles a remporté la 2e édition du championnat d’Afrique des nations de la discipline qui s’est déroulée entre le 15 et le 18 septembre dans la capitale ivoirienne Abidjan, a-ton appris jeudi auprès du président de la Commission nationale de Qwan Ki Do, Farid Mousli. Les athlètes algériens ont remporté un total de 11 médailles dont trois en or dans les spécialités technique masculin, combat par équipes filles et armes traditionnelles, précise la même source. La deuxième place est revenue à la Côte d’Ivoire avec sept médailles dont une seule en or, alors que le Gabon a complété le podium en glanant trois médailles dont une en vermeil. « Nos athlètes ont affiché une grande volonté lors de cette compétition continentale notamment dans les spécialités techniques. Ils n’ont pas été impressionnés par la force athlétique des adversaires », a déclaré Mousli, estimant que « ce championnat a été une occasion pour préparer la prochaine édition qui aura lieu en Algérie (2018) ». Huit pays ont participé à ce rende-vous: Côte d’Ivoire, Algérie, Mali, Maroc, Sénégal, Gabon, Congo et Burkina Faso.

Publié dans Sports

Nous sommes bien loin de ce décore terne offert par ces cous vides au retour des Jeux Olympiques 2016 de Rio (5-21 août). Contrairement aux valides, nos handisportifs sont revenus avec les bagages pleins du Brésil où ils avaient disputé les Paralympiades (7-18 septembre). Dans l’escarcelle de la délégation de 60 athlètes ayant représenté l’Algérie lors des JP, il y avait 16 médailles dont 4 en or 7 argent et 5 bronze.

Publié dans Sports

Présent mercredi soir à Mostaganem, au siège de la Fondation Djenatu El Arif, à l’occasion de la cérémonie de remise du prix «Emir Abdelkader pour la promotion du vivre ensemble», le ministre de la Culture Azzedine Mihoubi a lancé un appel aux chercheurs et spécialistes, les invitant «à revisiter le legs culturel et spirituel de l’Algérie» et à le diffuser dans les écoles, les mosquées, les universités ou les institutions scientifiques et culturelles.

Publié dans Culture

Le groupe Ifrikya Spirit s’envolera, le 27 septembre, pour une tournée aux Etats-Unis. La formation participe au programme d’échange Center Stage, organisé par le Bureau des affaires culturelles et éducatives du département d’Etat américain, et bénéficiera d’une tournée d’un mois aux Etats-Unis dans quatre Etats américains, avec le soutien et la collaboration de l’ambassade des Etats-Unis à Alger. Dans cet entretien, le leader et cofondateur d’Ifrikya Spirit, Chakib Bouzidi, revient sur cette participation ainsi que sur la création et l’évolution de sa formation.

Publié dans Culture
Page 1 sur 5