Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

francealgerie

dimanche, 14 janvier 2018 06:00

Le Premier ministre Soumeylou Maïga à Alger : Bamako se félicite du « rôle majeur et essentiel » de l’Algérie au Mali

Écrit par Adlène Badis
Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’Algérie joue « depuis toujours un rôle majeur et essentiel » dans la stabilité, du Mali a déclaré le Premier ministre malien, Soumeylou Boubèye Maïga, en visite de deux jours à Alger.

Le premier ministre malien a rappelé qu’« à deux reprises au moins » Alger est « intervenue pour aider les Maliens à se retrouver entre eux, que ce soit en 1992 ou en 2015 ».
A son arrivée hier à Alger le Premier ministre du Mali a affirmé qu’aujourd’hui, ce qui faisait « la pierre angulaire » de la politique malienne intérieure et extérieure du Mali, c’était l’accord de paix et de réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger, soulignant que les relations entre les deux pays « puisaient leur source dans une histoire commune ». En effet, l’Accord d’Alger reste, malgré les fragilités sur le terrain, l’accord de référence dans la situation politique au Mali. Le Premier ministre malien a rappelé les liens historiques entre l’Algérie et le Mali et que «le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika avait séjourné durant les années 1960 à Gao dans le Nord du Mali, où il dirigeait le front Sud de la guerre de Libération de l’Algérie », affirmant que les relations entre les deux pays « sont demeurées profondes et constantes ». Le Premier ministre malien a indiqué que sa visite s’inscrivait dans ce cadre, pour que les relations entre les deux pays, sur l’ensemble des domaines, puissent être à « la hauteur » de ce qu’elles sont au niveau institutionnel. Soumeylou Boubèye Maïga a affirmé qu’il avait réservé sa première visite officielle à l’international à l’Algérie. L`accord de paix et de réconciliation au Mali, signé dans une première étape en mai 2015, et dans une deuxième phase en juin de la même année, par toutes les parties maliennes à Bamako, avait été obtenu après cinq rounds de dialogue, engagé en juillet 2014 sous la conduite d`une médiation internationale, dont l`Algérie avait été le chef de file. Cette visite qui s’inscrit dans le cadre du dialogue et de concertation existant entre Alger et Bamako, et sera l’occasion pour Maïga d’examiner avec son homologue algérien la coopération bilatérale et les perspectives de sa consolidation et de son élargissement. Elle permettra notamment « d’aborder les questions régionales d’intérêt commun, notamment au Sahel ». Le Premier ministre Ahmed Ouyahia s’est entretenu avec son homologue malien, Soumeylou Boubèye Maïga. L’audience s’est déroulée en présence du ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, et du ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales et de l’aménagement du territoire, Nour-Eddine Bedoui. 

Laissez un commentaire